FiscaHub : lauréat du prix de l’innovation financière 2018, décerné par l’AFIGESE


Publié le

Fiscalité et Territoire, associé à 4 collectivités, a remporté le prix de l’innovation financière 2018 décerné par l’AFIGESE pour son projet FiscaHub, lors de ses Assises le 27 septembre dernier. 

 

Ce projet est né de la coopération entre Fiscalité et Territoire et les services « Fiscalité et Dotations » de 4 grandes collectivités :

  • la Métropole d’Aix-Marseille Provence
  • la Métropole Européenne de Lille
  • la Communauté d’agglomération Pays Basque
  • la Ville de Paris

Ensemble, nous avons formé en 2017 un laboratoire d’idées nommé Fiscalab, au sein duquel chacun des membres a uni son expertise et ses ressources pour répondre à l’une des recommandations du rapport de la Cour des comptes de janvier 2017 : améliorer les échanges d’information en matière de fiscalité directe locale entre les services de l’Etat et ceux des collectivités.

Le projet FiscaHub est des plus innovants et propose un changement de paradigme et de culture majeur dans les relations entre les collectivités locales et les services fiscaux. Il découle d’une démarche proactive aspirant à :

  • sortir de la contrainte de l’agenda du ministère
  • proposer une solution innovante en co-construction avec la DGFIP
  • affirmer la maturité des observatoires fiscaux des collectivités locales dans leur relation avec les services de l’Etat 

Il s’agit d’un projet ouvert puisque cette plateforme open source pourra être réutilisée par l’ensemble des éditeurs ou les collectivités locales elles-mêmes via la diffusion de son API.

FiscaHub vise donc au développement d’un portail numérique open source, qui intègrera :  

  • une interface de l’ensemble des échanges entre les collectivités et les services de la DGFIP en matière de suivi des bases de fiscalité directe locale, disposant qui plus est d’une navigation fluide et intuitive.
  • un support de partage de documents lourds transmis par les collectivités aux agents des DDFIP (plans, photos, prises de vue aérienne, etc.) pour surmonter la très faible capacité de leur messagerie actuelle.
  • une plateforme de suivi des documents partagés dans le cadre des conventions de partenariat avec la DGFIP (tableaux de bord, fiches de signalement, etc.)
  • une dimension collaborative grâce à des échanges instantanés, de type messagerie interne, entre les utilisateurs.

Tout au long de l’année, la DGFiP a été tenue au courant de l’avancée du projet. Et FiscaHub leur sera présenté lors de la réunion du groupe de travail « fiabilisation des bases » le 18 octobre prochain. Les modalités d’accès des agents des DDFiP à cette plateforme doivent notamment encore être définis et organisés.

Joris Conrazier